barre


barre
BARRE. s. f. Piece de bois, de fer, &c. estroite & longue. Barre de bois. barre de fer. il seroit mal aisé d'enfoncer cette porte, il y a une bonne barre derriere. mettre, oster la barre. On dit aussi, Barre d'or. barre d'argent.
On dit fig. d'Une chose dont on peut avoir aisement de l'argent, que C'est de l'or en barre.
On appelle, Barre, La piece d'un tonneau qui traverse le fonds par le milieu. Il faut percer ce muid au dessous de la barre. ce vin est à la barre.
La Barre de la Cour. C'est le lieu où se font quelques instructions de procés, & sur tout les adjudications des biens par decret. Sa charge a esté venduë à la barre de la Cour. La barre des Requestes du Palais, du Chastelet. ce Conseiller estoit à la barre.
Jetter, lancer la barre, Sorte de jeu où l'on s'exerçoit autrefois.
On dit fig. qu'On donnera cent coups de barre à quelqu'un, pour dire, qu'On le maltraitera.
Barre, Est aussi un terme de blason. Il porte de gueules à la barre d'argent.
On dit prov. Roide comme la barre de l'huis, comme la barre d'un huis, pour dire, Sans pitié, sans remission. Je le feray condamner, je le feray payer roide comme la barre d'un huis.
Barre, Veut dire encore fig. Une ligne ou un trait de plume tiré sur quelque escrit pour l'effacer & l'annuler, ou sous quelque ligne, pour faire remarquer ce qui y est escrit.
Barres, au pluriel, Est de longues pieces de bois, ou des barres de fer avec quoy on barre les portes & les fenestres. Avez-vous mis les barres à ces fenestres.
Barres, au pluriel, Est aussi un jeu de course entre deux partis & dans de certaines limites. Ils s'eschauffent à joüer aux barres.
On dit aussi fig. Joüer aux barres, De ceux qui se poursuivent & se fuyent tour à tour; ou qui se cherchent l'un l'autre tour à tour. Et qu'Un homme a bares sur un autre, pour dire, qu'Il a l'avantage sur luy dans quelque contestation.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • barre — [ bar ] n. f. • fin XIIe; lat. pop. °barra, à rapprocher du lat. médiév. barra « barrière » et de vara « traverse », de varus « opposé » 1 ♦ Pièce longue et rigide. Barre de bois (⇒ bâton; baguette) , de fer (⇒ tringle) . Barres transversales d… …   Encyclopédie Universelle

  • barré — barre [ bar ] n. f. • fin XIIe; lat. pop. °barra, à rapprocher du lat. médiév. barra « barrière » et de vara « traverse », de varus « opposé » 1 ♦ Pièce longue et rigide. Barre de bois (⇒ bâton; baguette) , de fer (⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • Barre — or Barré is a surname, and may refer to:* Abdulrahman Jama Barre, Somali Foreign Minister * Erika Michelle Barré, Canadian model * Isaac Barré, British soldier and politician * Jacques Jean Barre, French engraver (also often styled Jean Jacques… …   Wikipedia

  • Barre — bezeichnet: eine an der Mündung eines Flusses ins Meer oder vor dem Strand gelegene, durch die Wellentätigkeit aufgeschüttete Sand oder Schlammbank, die für die Schifffahrt bzw. Binnenschifffahrt eine gefährliche Barriere darstellt. Ein… …   Deutsch Wikipedia

  • BARRE (R.) — BARRE RAYMOND (1924 ) Né à Saint Denis, dans l’île de la Réunion, de parents négociants, Raymond Barre fait de brillantes études; il s’engage en 1943 dans les Forces françaises libres. Diplômé de Sciences po, il ne choisit pas l’E.N.A., à la… …   Encyclopédie Universelle

  • barré — barré, ée (bâ ré, rée) part. passé. 1°   Le chemin barré par une traverse en bois. Portes barrées de fer. 2°   Terme de marine. Vergue barrée, vergue sur laquelle se borde la voile de perroquet de fougue ; cette vergue n étant bordée que très… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Barre — Saltar a navegación, búsqueda Barre A …   Wikipedia Español

  • barre — Barre, f. pen. Est en general une piece de bois renforcée de moyenne longueur, et plus particulierement se prent pour une telle piece de bois qu on met par travers derriere un huys ou porte pour en asseurer la fermeture, Repagulum, Longurius,… …   Thresor de la langue françoyse

  • BARRÉ (M.) — BARRÉ MARTIN (1924 1993) «L’œuvre de Martin Barré rejoint l’avant garde intemporelle des grands classiques...», a écrit Suzanne Pagé lors de la rétrospective que lui a consacrée l’A.R.C. au musée d’Art moderne de la Ville de Paris en 1979. C’est… …   Encyclopédie Universelle

  • BARRE (M. S.) — Mohamed Siyad BARRE 1919 1995 Le dictateur somalien Mohamed Siyad Barre fit rédiger une biographie officielle qui fut largement distribuée au début des années 1970. Celle ci occulte des détails importants comme sa probable participation à… …   Encyclopédie Universelle